Comment calculer pour tomber enceinte ?

Marre des medecins
et des medicaments ?
Vous pouvez tomber
enceinte naturellement!
La preuve ?
Paper Call Now
Logo Logo Play

Il existe une méthode célèbre de contraception et dont l’efficacité a été souvent contestée. Au point où les bébés nés malgré l’adoption de cette méthode Ogino et Knauss ont été ironiquement appelés des bébés Ogino.

Mais on peut également se servir du même principe,  cette fois pour réunir les meilleures conditions pour tomber rapidement enceinte. 

Calculer pour tomber enceinte : Une armée pour un seul élu

Le principe de la méthode repose sur l’observation du cycle menstruel. La période faste pour tomber enceinte se situe aux alentours du milieu du cycle.

calculer pour tomber enceinte

Comment calculer pour tomber enceinte ?

C’est la période d’ovulation et c’est à ce moment-là que la femme est la plus féconde. Elle dure environ deux à trois jours, l’ovule quitte l’ovaire pour aller rejoindre l’utérus où il va rester un peu en attente d’un éventuel spermatozoïde. Il s’agit alors de faire coïncider la venue de l’ovule dans l’utérus avec celle des spermatozoïdes.

Et bien que des millions y soient déposés pendant l’éjaculation, un seul parviendra à pénétrer dans l’ovule. Dans le cas où plus d’un parviennent à s’introduire dans l’ovule, on se trouve dans le cas de jumeaux, triplés ou plus selon le nombre.

Vous devez savoir également qu’un spermatozoïde ne garde ses pouvoirs fécondants que 24 heures à 72 heures seulement après son arrivée dans l’appareil génital de la femme. Toutefois, il est doté d’un pouvoir de déplacement remarquable.

Erreur pour les unes, opportunité pour les autres

Le cycle habituel d’une femme est de 28 jours. Cela correspond à peu au cycle lunaire. L’ovulation se passerait alors aux environs 14ème jour. Cependant, cette durée peut être modifiée d’une manière plus ou moins importante d’une femme à l’autre.

En effet, plusieurs paramètres peuvent déterminer la durée d’un cycle, ce qui fait que la période d’ovulation peut être propre à chaque femme. En fait, l’ovulation survient 14 jours avant l’apparition des prochaines règles.

Ainsi, plus le cycle est long plus la date d’ovulation sera reculée à partir du quatorzième jour. C’est de là que viennent toutes les erreurs d’appréciation et les grossesses non désirées, car les gens se cantonnent à la date fixe du 14ème jour.

Or que pour un cycle de 29 jours, ce sera le 15ème jour, pour un cycle de 30 jours, ce sera le 16ème jour et ainsi de suite.

Une assiduité de 5 jours

En pratique, si votre cycle dure 28 jours, l’ovulation de situe donc vers le 14ème jour. Seulement, elle peut tomber un jour ou deux plus tôt ou plus tard. La cause pourrait être, par exemple, d’un choc émotionnel entrainant un trouble hormonal.

Pour vous assurer que la rencontre des spermatozoïdes et de l’ovule se fasse, vous devez alors absolument vous « mettre à l’œuvre » un jour ou deux avant la date probable d’ovulation et continuer un ou deux jours après.

Soit donc du 12ème au 16ème jour vous devez accomplir le maximum de rapports. Il est vrai que le spermatozoïde peut survivre jusqu’à 72 heures, mais ses pouvoirs faiblissent d’heure en heure donc il vaut mieux le renouveler autant que possible.

Il vous faudra ensuite mener une hygiène de vie saine, sans excès de tout genre afin de favoriser la formation et la fixation du fœtus.

Vous voyez que le calcul n’est pas si difficile que cela, car il suffit de savoir compter jusqu’à 30 ou à la limite 31 !

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers