Cycle irrégulier : comment tomber enceinte ?

Marre des medecins
et des medicaments ?
Vous pouvez tomber
enceinte naturellement!
La preuve ?
Paper Call Now
Logo Logo Play
Logo

Quelles chances pour un bébé quand tout est déréglé ?

Comment tomber enceinte avec un cycle irrégulier ?

Avec l’élu de votre cœur vous avez pris la grande décision de faire un enfant. Vous avez arrêté votre contraceptif, mais depuis, vos règles sont irrégulières.

Rassurez-vous les solutions existent. Mais d’où vient ce phénomène ? Comment s’assurer de tomber enceinte dans ces conditions ?

cycle irrégulier

Comment tomber enceinte avec un cycle irrégulier ?

Qu’est-ce qu’un cycle menstruel irrégulier ?

En règle général, le cycle menstruel chez la femme dure vingt huit jours. Le premier jour du cycle correspond au premier jour des règles. L’ovulation a lieu au quatorzième jour.

L’ovule ayant une durée de vie de quelques heures, il convient de lui faire rencontrer les spermatozoïdes au moment adéquat pour qu’il y ait fécondation et donc une conception réussie.

Mais voilà, ce tableau idyllique n’est pas la réalité pour nombre de femmes. Leur cycle menstruel dure plus de trente jours et parfois la durée varie. Il est difficile dans ces conditions de connaître le moment propice pour concevoir bébé. Cette situation qui peut être très angoissante est néanmoins fréquente et les solutions existent.

Quelles causes pour quelles solutions quand on a un cycle irrégulier ?

Si vous venez d’arrêter la pilule, il peut être normal que votre cycle soit irrégulier pendant deux ou trois mois. Si vous constater un retard de règles au-delà, commencez par faire un test de grossesse. Il se peut que vous soyez déjà enceinte. Si celui-ci est négatif, prenez rendez-vous chez votre gynécologue pour des examens plus approfondis et vous faire proposer une solution adaptée.

Votre gynécologue utilisera le plus souvent comme outils pour son diagnostique les courbes de température et l’échographie.

Les courbes de température permettent de vérifier qu’il y a bien ovulation, et de constater le déroulement normal du cycle.

Les tests d’ovulation ne sont pas adaptés aux cycles irréguliers : il faut les répéter régulièrement pour détecter l’ovulation sans idée de la date à laquelle elle est censée se produire. Il est également possible que votre cycle soit naturellement plus long.

Si vous souhaitez augmenter vos chances de grossesse et donc votre fréquence d’ovulation, le gynécologue pourra vous prescrire un progestatif ou « inducteur d’ovulation » à prendre en comprimés.

Par l’échographie, on regardera si vos ovaires présentent des kystes, qui peuvent bloquer l’ovulation. Les ovaires polykystiques concernent 5 à 10% des femmes. Si tel est votre cas, on pourra vous conseillez de commencer par perdre du poids, ce qui est une méthode efficace pour augmenter la fertilité en cas d’obésité.

Sinon, un traitement hormonal à base de gonadotrophines pourra vous être indiqué. De nos jours il est possible de procéder aux injections soi-même ce qui rend cette solution plus confortable à appliquer.

Follow

Get every new post delivered to your Inbox

Join other followers